Science

Vidéo : « Islam et Science », par le Professeur Nidhal Guessoum

Publié le Mis à jour le

nidhal-guessoum-220L’Espace Maymana inaugurait son cycle de conférence le 29 août 2014 : « Islam et Science », par le Professeur Nidhal Guessoum, astrophysicien et enseignant-chercheur à l’université de Sharjah aux Emirats Arabes Unis. Il a été formé aux USA et a travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont « La détermination des mois lunaires et le calendrier islamique » et « L’histoire de l’Univers ».

A noter que M. Guessoum est également l’auteur du livre « Islam et Science, comment concilier le Coran et la science moderne ». « La question de savoir comment la science moderne doit être comprise afin qu’elle puisse être adaptée à la vision islamique du monde est un enjeu important de notre temps si nous ne voulons pas laisser des cultures entières s’aliéner de la modernité, et si nous ne voulons pas aboutir à un « choc des civilisations » (entre le monde traditionnel islamique et l’occident moderne). De sérieux efforts doivent être accomplis afin de combler l’espace (voire le gouffre) entre ces deux mondes: le naturalisme de la science et la laïcité de la modernité d’une part, et le théisme et la tradition du monde musulman… »

Site internet de Nidhal Guessoum

Publicités

« Islam et Science », par le Professeur Nidhal Guessoum

Publié le Mis à jour le

Affiche de la conférence (cliquez pour agrandir)
Affiche de la conférence
(cliquez pour agrandir)

L’espace Maymana inaugure son cycle de conférence de l’automne 2014 le vendredi 29 août à 19h00 : « Islam et Science », par le Professeur Nidhal Guessoum, astrophysicien et enseignant-chercheur à l’université de Sharjah aux Emirats Arabes Unis. Il a été formé aux USA et a travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont « La détermination des mois lunaires et le calendrier islamique » et « L’histoire de l’Univers ».

Cette conférence sur les rapports entre l’Islam et la science sera suivie d’un débat.

Il est pour le moins paradoxal qu’une civilisation qui a donné au monde l’algèbre, la représentation des nombres selon leur position, des progrès considérables en astronomie, en médecine et en sociologie soit aujourd’hui associée à l’obscurantisme.

Tout un mouvement de pensée a même émergé qui a tenté de nier les apports du monde musulman au développement scientifique de l’humanité.

L’analyse historique n’est jamais objective et répond toujours aux attentes idéologiques du moment. Pourtant un regard qui s’abstrairait du mantra du clash des civilisations restituerait au monde musulman son rôle contributif passé.

Professeur Nidhal Guessoum
Professeur Nidhal Guessoum

Un grand nombre de penseurs et d’intellectuels musulmans ont tenté de formuler des solutions au déficit actuel du monde musulman en matière scientifique au cours du siècle écoulé. Une exégèse même superficielle du Livre Sacré relève les injonctions multiples faites aux fidèles d’exercer leurs facultés d’observation, de raisonnement, de curiosioté et d’acquérir le savoir.

Mais seule la pratique scientifique des Musulmans, certes compatible avec leur éthique, lavera le soupçon d’une prétendue incompatibilité de leur foi avec la Science. Le Professeur Nidhal Guessoum est l’une des personnalités les plus à même de nous introduire à cette réflexion et à ce débat.

Entrée gratuite
Vente de livres
Boissons et restauration légère sur place

8 rue Raspail 93400 Saint-Ouen
Tel : 01.47.87.29.09
à 5 mn du métro Garibaldi ligne 13